Knowledge share: encouraging positive on-line content creating behaviors

   C’est un projet de mobilité européenne destiné à des travailleurs jeunesse de 4 pays : Roumanie, France, Bulgarie, Italie.

Nous allons échanger par rapport à nos pratiques respectives en matière d’éducation aux technologies digitales et aux média, et nous allons aboutir sur la rédaction d’une méthodologie à destination de travailleurs jeunesse, spécifiant des manières de transformer les pratiques numériques des jeunes en des véritables processus d’apprentissage.

La formation aura lieu à Bucarest au mois de novembre 2017. Les inscriptions sont actuellement ouvertes. Seuls pré-requis pour participer: avoir au moins une expérience dans le secteur du travail jeunesse, et être en mesure de diffuser les résultats du projet au sein de son propre réseau locale. Pour candidater remplissez ce formulaire et renvoyez-le à info@digijeunes.com, au plus tard le 22/07/2017.

Technological upcycling

Ce projet de mobilité à destination de travailleurs jeunesse se déclinera en deux actions séparées mais dépendantes l’une de l’autre: une formation d’une semaine sur la pratique de l'upcycling technologique, la participation de l’équipe internationale à l’Open bidouille camp de Toulouse, un événement public autour de la culture du DIY.

Au total, 18 travailleurs jeunesse provenant de 6 pays différents (France, Lituanie, Roumanie, Allemagne, Grèce, Italie) participeront à ce projet de mobilité internationale.

Les dates:

  • du 2 au 9 septembre 2017 à Pompei, Italie

  • du 4 au au 8 octobre 2017, à Toulouse.

Les inscriptions sont ouvertes. Pour toute information, écrivez à info@digijeunes.com.

I Tech: youth do digital science


Dans le cadre du programme Erasmus + de la Commission Européenne, Digijeunes lancera au mois de Septembre prochain un projet de partenariat international pour le développement d’outils innovants dans le domaine du travail jeunesse.

I Tech vise à produire et tester un kit pédagogique autour des sciences du numérique. Il consistera en 4 modules  touchant aux thèmes suivant : a) éducation aux réseaux sociaux ; b) éducation à la programmation informatique ; c) les objets connectés.

Pour mener à bien cette initiative, Digijeunes s’uni à trois autres organismes :

- Asociatia Young Initiative, active dans le secteur de la jeunesse, à Bucharest

- L’Université libre de Burgas, en Bulgarie

- Le Fablab (centre de prototypage numérique) de Pau

Au travers les rendus du projets, le partenariat souhaite relever les objectifs stratégiques suivants :

- reduire l’exlusion numerique des jeunes avec moins d’opportunités, au sein des territoires touchés par chaque partnenaire

- encourager l’inclusion sociale des jeunes avec moins d’opportunités, en particuluer à travers leur insertion au sein des communautés locales de makers

- susciter l’intérêt des jeunes envers les technologies digitales, et, par la même, elargir leur perspectives au niveau professionnel

- développer des compétences techniques, des connaissances, des attitudes telles que l’esprit d’équipe, la culture de la participation, l’esprit d’entreprise chez le public ciblé

 

Fabedu: digital fabrication in youth work

Il s’agit d’un partenariat stratégique financé dans le cadre du programme Erasmus + de la Commission Européenne. 4 organisations y participent : la Municipalité d’Alba Iulia (RO), le Fablab de Pau (FR), Digital Fabbrichetta (IT). Le projet est coordonné par Digijeunes, et s’étale sur sur une période de 18 mois, à partir de septembre 2017.

A travers cette coopération internationale, l’on vise à produire et à tester un outil pédagogique autour du thème de la fabrication digitale, à destination de jeunes avec moins d’opportunités.

Les rendus concrets du projet contribueront à atteindre les objectifs suivants:

-développer l’esprit d’équipe, la confiance en soi, l’esprit d’entreprise des jeunes avec moins d’opportunités touchés par les organisations partenaires dans leur pays respectifs

- développer les compétences techniques, artistiques, numériques du public cible

- lutter contre l’exclusion numérique des jeunes avec moins d’opportunités

- susciter le débat, l’échange par rapport aux nouvelles technologies

- susciter l'intérêt des jeunes envers des carrières et/ou des études dans les domaines de la fabrication digitale, les mathématiques, l’ingénierie, le design, l’architecture

- susciter l’intérêt des jeunes pour les communautés de makers et les mouvement de DIY numérique

- améliorer l’employabilité des jeunes avec moins d‘opportunités

- sensibiliser des organisations actives dans le champ de la jeunesse à des nouvelles méthodes de travail axées sur la fabrication digitale

Le kit pédagogique qui sera produit au cours des 18 mois de vie du projet consistera en 4 modules : a) un curriculum pour la mise en place d’activités autour de la fabrication digitale dans des contextes éducatifs non formels ; b) une série de supports physiques visant à sensibiliser le grand public par rapport à la fabrication numérique ; c) une série de machines de prototypage DIY et peu coûteuses.

VR EDU

 

VR EDU est une formation aux techniques et aux outils de réalité virtuelle et de la réalité augmentée, à destination de travailleurs jeunesse. L'événement rassemblera au total une vingtaine de participants provenant de France, Albanie, Italie, Belgique, Luxembourg, et Angleterre.

Au programme, des ateliers pratiques autour des applications de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée dans le domaine de l'éducation non formelle. Pour plus de détails, l'agenda provisoire de la formation est visible ici.

VR EDU bénéficie du soutien du programme Erasmus + de la Commissionne Européenne, ainsi que de celui de la Région des Pays de la Loire, à travers le dispositif CAP Europe.